triangle décoratif

Accueil > Actualités > Newsletter Coopérative #AFT – Edito Patrick Collet : Retour sur l’International Digital Economy Expo 2018

Newsletter Coopérative #AFT – Edito Patrick Collet : Retour sur l’International Digital Economy Expo 2018

Actualités Attirer ici et rayonner là-bas

Publiée le 15 Oct 2018

Une société Vendéenne à la découverte des marchés chinois.

Tronico, ETI basée au nord de la Vendée, est un acteur majeur dans la production de cartes électroniques pour le secteur aéronautique. Suite à la crise de 2008, Tronico a conduit une stratégie de diversification afin de poursuivre sa croissance tout en recherchant une plus grande stabilité. A ce titre, la société a développé de nouveaux produits et pour ceux-ci le marché chinois ne peut être oublié dans l’ère de la mondialisation. Rappelons uniquement que la population de la Chine est 20 fois celle de la France et qu’il reste encore beaucoup de secteurs à développer et à construire dans ce pays. Les débouchés, que représente la Chine, requièrent de tisser des liens et des partenariats avec des acteurs locaux.

Cette stratégie a déjà permis à Tronico de développer un savoir-faire très spécifique dans le secteur médical et en particulier pour la production d’électronique invasive. A titre d’exemples, Tronico travaille étroitement avec la société Carmat sur la fabrication de l’électronique du cœur artificiel mais aussi avec de nombreuses start-up développant des implants « intelligents » invasifs.

Tronico a construit un centre d’excellence d’industrialisation et de production pour les start-up locales et nous pouvons citer comme exemples Natéo-santé pour le traitement de l’air et E-Cobot pour les robots autonomes suiveurs. Tisser des liens avec des partenaires chinois pourra aussi servir d’accélérateur aux start-up ayant commencé la production dans les locaux de Tronico.

Depuis 4 à 5 ans, la société a étudié et développé des convertisseurs DC/DC pour les véhicules électriques et hydrogènes. Nos produits sont déjà montés sur les Renault Kangoo ZE (Hydrogène) et le seront aussi sur la prochaine série limitée d’Aston Martin électrique.  Et comme le gouvernement chinois a décidé de mettre le développement des véhicules électriques et hydrogènes comme une des premières priorités industrielles du pays, la gamme de produits développée présente un réel intérêt pour ce marché.

Tronico a fait l’acquisition en 2015 de la start-up Vigicell, basée à La Roche sur Yon. Cette dernière a un savoir-faire sur la mesure de la qualité de l’eau potable et usée en utilisant des biomolécules ou biocapteurs. Là encore, la technologie de Tronico présente un intérêt important pour la Chine qui doit assurer une qualité de l’eau pour une population en forte croissante et avoisinant  les 1,4 Milliard d’habitants.

Nous avions tout simplement comme objectif lors de notre déplacement en Chine à l’International Digital Economy Expo 2018 (IDEE) avec Angers French Tech d’initialiser  des liens avec le monde des véhicules électriques et hydrogènes.

Un grand merci à l’équipe d’Angers French Tech qui nous a permis de rencontrer des acteurs majeurs dans le domaine des véhicules électriques en Chine. Ces acteurs viendront même avant la fin de cette année visiter notre usine vendéenne. Angers French Tech nous a permis de franchir rapidement une première étape, mais ne nous berçons pas d’illusions, la route vers un franc succès sera chaotique et longue.

Citons néanmoins sous forme de clin d’œil la célèbre phrase de Lénine « Là où il y a volonté, il y a chemin ». Nous allons essayer de nous l’approprier pour une fructueuse collaboration  entre la Chine et la Vendée.

Newsletter

Inscrivez-vous et recevez toute l'actualité Angers French Tech !

triangle décoratif